ABC Honduras
Class 2010
 


Volontaires pour ABC Honduras


Ce que nous attendons de nos volontaires et qu’ils attendent de nous en retour

Nous donnons des responsabilités à nos volontaires. Ce qui signifie que les actions nécessaires  à la réalisation de ces responsabilités sont à trouver/définir par eux-mêmes. Jusqu’à présent nos volontaires sont venus par le biais ICYE. D’autres nous ont trouvés seuls. La grande majorité est ont déjà une connaissance du projet et peuvent même répondre à vos questions. Chacun d’entre eux a apporté une contribution personnelle au projet. Ceux qui se sont profondément investis dans une relation avec la communauté locale sont restés, aujourd’hui encore, dans le souvenir des enfants et de leurs parents.


Ce que nos attendons   Ce que les volontaires attendent en retour

Ecole primaire
   
  • Etablir des liens avec les familles de nous enfants et identifier les risques possibles (cas de maladie des parents, violence domestique etc…)
  • Informer régulièrement les contributeurs des progrès scolaires de leur filleul et de la situation de leur famille
  • Aider l’équipe enseignante pour les enfants qui ont des besoins particuliers
  • S’assurer de l’approvisionnement en denrées pour les repas
  • Assister l’équipe enseignante pour la préparation de l’école en début d’année (achat, distribution de matériels et fournitures), et pour les activités externes telles qu’excursions, sport, compétitions…
  • Contribuer à l’entretien de base de l’école : peinture, réparations…
  • Assurer l’enseignement de l’anglais (avec la méthode du collège « El Rey »)
 
  • Nos volontaires sont complètement intégrés dans le planning et les activités opérationnelles de l’équipe d’ABC. Ils ne sont pas livrés à eux-mêmes, quoique disposant d’une autonomie certaine pour mettre au point leurs activités au jour le jour
  • Si quelque chose d’intéressant se présente, il est possible de le prendre en compte dans le travail journalier
  • Beaucoup ont reçu de la famille ou des amis venus en visite, et restent intéressés par le projet plusieurs années après être partis. D’autres sont même revenus rendre visite à des amis et leur nouvelle famille d’ABC Honduras.

Ecole secondaire (Collège)
   
  • Etablir des liens avec les familles de nous enfants et identifier les risques possibles (cas de maladie des parents, violence domestique etc…)
  • Suivre régulièrement les progrès scolaires avec les enseignants du collège, et en informer les gestionnaires d’ABC Honduras ainsi que les parrains/marraines
 
  • Apprendre une autre langue et la culture associée, pour obtenir une meilleure compréhension des problèmes locaux de développement humain.
  • Faire l’expérience de la beauté exceptionnelle des Caraïbes et du caractère chaleureux de leur population.

Problèmes de vie courante
   

Les volontaires vivent de façon indépendante dans un appartement à proximité du lieu du projet sur une propriété privée appartenant aux gestionnaires de ABC-Honduras. Ils doivent faire leur cuisine et laver leur linge eux-mêmes. Ils doivent être en permanence un exemple pour les enfants. Fumer et consommer de l’alcool n’est pas autorisé.

house of volunteers


Entrer en contact avec les prÉcÉdents volontaires/Leur avis

(2008/09) Moritz Hebebrand, Allemagne: hebebrand.m(at)googlemail.com
Moritz Moritz ABC-Honduras est un grand projet, situé dans une nature étonnante peuplée en majorité de paysans sympathiques. En tant que volontaire, j’ai beaucoup appris des gens que j’ai côtoyés : leurs différences culturelles, leur pauvreté, leur vie, et finalement sur moi-même. D’avoir compris et apprécié un nouvel environnement, cela m’a amené à modifier la perception que j’avais de la société de mon pays, l’Allemagne. Globalement, ce fut une année merveilleuse ainsi qu’une expérience très active et inoubliable.

(2008/09) Timm Koennecke, Allemagne: timm155ole(at)hotmail.com
Timm Timm Je ne savais pas trop quoi attendre d’ABC-Honduras, mais cela s’est avéré être une merveilleuse année. A nous les volontaires, on nous donne beaucoup de responsabilités, on nous fait confiance, et nous avons la possibilité d’apporter nos propres idées. En raison de la diversité des tâches, j’ai appris beaucoup de choses dans presque tous les aspects de la vie, et travailler avec des enfants est très amusant. Je suis très heureux de ma décision d’avoir été volontaire pour ABC-Honduras.

(2007/08) Florent Kaiser, France: floruf(at)gmx.de
Florent Florent Ce que j’ai apporté au projet ? Une année de travail passionnant, une personne à qui on peut faire confiance, et m’être bien entendu avec tous les acteurs du projet.
Qu’est-ce qui été fait pendant mon séjour ? L’école a été déplacée au nouveau Centre de Formation et on a démarré et fait vivre ce Centre en y incluant des activités variées. De plus Internet est arrivé dans la zone du projet, fournissant un service essentiel pour s’organiser internationalement et faciliter les contacts des volontaires avec l’extérieur. Mon séjour d’un an dans ce lieu formidable restera dans ma mémoire et dans mon cœur comme une des plus formatrice et instructive expérience de ma vie.

Laurence McCormick, Royaume Uni: laurencemc(at)blueyonder.co.uk
Laurence Laurence J’ai passé deux étés entiers au Honduras, et étant enseignante en Angleterre, je m’attendais à passer le plus clair de mon temps à enseigner à l’école Primaire de ABC-Honduras. Mais enseigner n’est pas seulement partager votre propre connaissance, c’est aussi apprendre des autres… et c’est ce que j’ai fait! Ce que j’ai eu à faire est allé au-delà de ce que j’aurais pu imaginer. Depuis être confronté au mode de vie des gens du pays jusqu’à ce que tout soit prêt dans le Centre de Formation pour la première rentée scolaire, j’ai été impliquée dans diverses étapes des projets d’ABC-Honduras. J’y ai eu la grande satisfaction de pouvoir aider partout où je pouvais. J’en suis revenue pleine de souvenirs inoubliables des enfants, de leur famille, de l’Equipe ABC et de tous les gens merveilleux que j’y ai rencontrés. Ce pays aussi, pauvre, incroyable et magnifique, je n’oublierai jamais. Après ma première visite, j’ai rejoint l’équipe Européenne et créé la branche britannique d’ABC-Honduras (ABC-Honduras GB) où j’ai poursuivi mon implication en recherchant des parrains au Royaume Uni. Mon temps passé au Honduras a été très enrichissant et j’envisage d’y revenir un jour prochain.

(2006/07) Henning, Allemagne
    Parfois j’ai l’impression d’être un vétéran quand je commence à parler du Honduras, encore et encore. Tant de souvenirs sont ancrés dans ma mémoire que je peux difficilement croire que je n’ai passé qu’une seule année sur le projet d’ABC-Honduras. Une année qui ne fut pas tout à fait comme je l’avais imaginée. Une année qui s’est révélée être extrêmement enthousiasmante, drôle, où j’ai appris, eu à franchir des obstacles et qui m’a apporté beaucoup de satisfactions à la fois. En tant que volontaire d’ABC, vous vous trouvez devant un tas de responsabilités, qui vous donnent la possibilité de pousser l’ensemble du projet à de nouvelles limites, si vous vous y engagez personnellement tant soit peu. ABC-Honduras est devenu une part de moi-même, comme j’ai été une part d’ABC-Honduras!

(2005/06) Ferdinand Stenglein, Allemagne
   

(2010) Anne Wegmann, Suisse: annewegi(at)hotmail.com
Anne Anne Je suis là maintenant depuis un peu plus de 4 mois – et très heureuse d’y être. La nature dans cette région est absolument étonnante, les gens sont amicaux et chaleureux, les enfants merveilleux ! Je regarde le temps qu’il me reste à passer ici et me dis qu’il s’enfuit vite ! Mais déjà maintenant, je ressens que ce sera une expérience inoubliable.
shadow